Qui sommes-nous ?

 

Marion Amato, peintre plasticienne

Rémi Amato, sculpteur doreur

En couple depuis belle lurette, nous devenons artisans d’art en 2016 à la suite d’une reconversion professionnelle. Détenteur du titre « Technicien des Arts Mobiliers Sculptés et Décoratifs », diplôme obtenu en 2018 lors de la 35ème promotion de l’ESEA (École Supérieure d’Ébénisterie d’Avignon). Cette école a été un véritable tremplin dans l’acquisition d’un savoir-faire traditionnel, notamment par l’apprentissage de techniques manuelles, telles que la sculpture à la gouge et la dorure à la détrempe (méthode dite « de Versailles »).

Aujourd’hui, fiers de nos acquis, nous naviguons dans l’art et l’artisanat, portés par nos inspirations ethniques (Orient) sur les flots de notre créativité. Nous croyons que si l’on souhaite changer le monde, nous devons nous changer nous-mêmes. C’est pour cela que, jour après jour, nous tentons d’être plus justes, plus bons envers notre planète et la vie qui y règne. Nos sculptures et peintures portent le message bienveillant d’amour et de paix, pour vous faire voyager à travers le monde et en vous-même ; en couleur et en douceur, dans un art qui se veut objectif, un art méditatif. Par ce voyage, rapprochez-vous de vous-même.

 

 

« L’Arbre à Vapeur », pourquoi ce nom ?

 

L’arbre est le symbole universel de la vie, et la représentation de l’écologie. L’arbre est un lien entre toutes les choses, au caractère cyclique, il est source de notre oxygène et représente la croissance, l’évolution des pensées.

Quant à la vapeur, elle est un clin d’œil au mouvement culturel Steampunk (littéralement punk à vapeur). Ce genre littéraire pose un regard décalé et critique sur notre société moderne grande consommatrice de pétrole, de gaz et d’électricité. En pointant l’hypothèse uchronique d’un monde sans technologie et informatique, un monde figé à l’origine de la révolution industrielle : la machine à vapeur.

« La vapeur c’est aussi la promesse de la rosée d’un nouveau matin,
La vapeur c’est aussi la promesse qui fait voguer le voyageur,
La vapeur c’est aussi la promesse du dernier mot de l’artisan,
Vapeur, vapeur, tout est vapeur. »